Sur le site Metal casino, on fait tout de suite un plongeon dans un grand bain de musique pure et dure. Et en matière de Métal, ici il faut dire qu’on en a pour son argent: entre le jeu demon, house of doom, et annihilator, les amateurs de black metal et autre Burzum retrouveront sans peine leur univers et dans ce casino en ligne, ils se sentiront enfin chez eux. Il est vrai que dans le monde des slots et du gambling, il est rare de trouver tout un site de jeux de casino dédié au Métal, tout au plus peut-on y croiser une machine à sous sur ce thème, Metal Casino est donc unique en son genre et mérite le détour!

L’accueil sur Metal Casino est ténébreux, comme il se doit 

Pas de chichis, même le curseur de la souris nous fait le signe des cornes du diable. La musique d’accueil est crépusculaire, entre gothique plutôt dark, d’Orphaned Land jusqu’à Mayhem, on pourrait facilement se croire dans un clip du truculent Satanic Warmaster. Âmes sensibles, s’abstenir!

L’effet métal et son reflet argent

Les couleurs ébènes ou violines des jeux Damon ou Testament raviront les plus romantiques des esthètes noirs, tandis que les plus guerriers des musicos pourront s’ébattre dans des jeux ardus tels que le légendaire mamba noir, serpent venimeux s’il en est, et espérer remporter des free spins à foison. Quant aux plus nostalgiques, tels les fans de Black Sabbath, ils apprécieront le côté hard rock du jeu Saxon, et de beaucoup d’autres encore, qui sont innommables tant ils sont nombreux. Le plaisir du jeu mêlé au mystère total, rien de plus magique!

En somme, on est accueilli dans un univers sonore peuplé de cloches et de rires démoniaques qui fait froid dans le dos, mais qui fait réellement du bien, car pour une fois, on a l’effet fracassant recherché justement par tout métalleux qui se respecte, et sans lequel tout surf sur le web ne vaudrait même pas son pesant d’adrénaline.

Le but du jeu étant quand même de gravir les marches du château du Jackpot, et le site métal casino propose des roues d’or, ou Golden Wheel, qui consistent à conquérir des grades rémunérateurs. Le principe est de tuer la foule et de participer au Pick N’Win où il faut choisir le bon médiator de guitare pour gagner le Saint Graal: jusqu’à 2.000 euros pour ce type de sacré bonus. Au sein des offres épiques, le suspens est roi également, et des heures de jeu rivalisant avec les meilleures séries fantastiques, entre The Witcher et autre jeu Vampyr, sont une perspective plus qu’alléchante, avec un maximum de retombées métalliques entre argent et or.

De la musique métal au jeu en ligne: un pont d’or?

Traditionnellement, tout oppose la musique métal et les jeux vidéo: pas les mêmes sensations, pas les mêmes enjeux. Mais dans l’histoire du jeu, on a pu voir des associations surprenantes voire miraculeuses comme celle de Trent Reznor de Nine Inch Nails qui a fait du jeu Quake un petit bijou du genre en 1996. Et le jeu de GTA: Vice City en 2003 qui incorpore des musiques de Slayer ou encore de Motorhead. Évidemment, on se rappelle que les fans d’heavy metal arpentaient les lieux où se jouaient également les jeux d’arcade, ceci expliquant cela. Et depuis, les éditeurs de logiciels de jeux de casino en ligne sont plusieurs à proposer des slots, comme Betsoft avec RockStar Slot, ou Leander Game et sa slot Alice Cooper’s School’s out for Summer, le géant NetEnt avec une slot nommée Ozzy Osbourne, et  enfin notons encore le groupe Kiss qui a même ouvert son propre casino!

C’est donc un vrai pont métallique entre deux cultures qui a pu décupler la passion de la musique et du jeu, les rendant encore plus porteurs. Grâce au net, on peut aisément jouer sur les deux tableaux et trouver son genre de prédilection, tout underground soit-il.

Margxt
Margot 29 ans. Blogueuse depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir plus dans :Actualités