Le jeu du casses-briques est un incontournable auquel nous avons tous joué au moins une fois dans notre vie. Apparu dans les années 70, il n’a depuis cessé d’être modifié, adapté, retouché et de très nombreuses variantes sont nées de ce jeu basique largement compréhensible pour tous et chacun. MadStudio a récemment sorti sa propre variante du casse-briques, Hamster Break !

ÉditeurDéveloppeurSupports
MadStudioMadStudio

Vous l’aurez compris, ici il est question de lancer un petit hamster contre des briques, et des morceaux de fruits, de le nourrir encore et encore à travers les niveaux jusqu’à épuisement des ressources et briques de chacun des niveaux et chacun des mondes. Toutes les actions se déroulent dans un univers mignon, coloré et dynamique ! Bref, c’est beau et sympa, à l’image des jeux Hungry Cat de Tuesday Quest.

En brisant des briques surprises, vous pouvez faire tomber des bonus et des malus, allant de la modification de la taille de la barre (plus ou moins grande), à la modification de la vitesse (plus ou moins vite) en passant par l’ajout d’hamsters à envoyer dans le niveau, des diamants à obtenir (monnaie virtuelle du jeu)

Certains hamsters une fois libéré de leur cages ont des pouvoir spéciaux dans chacun des mondes, dans la cave c’est le boulet en fer qui permet de casser les briques alors que ce n’est pas possible avec le hamster normal, dans le monde du frigo, c’est un hamster de feu qui permet de briser directement les briques et les ressources gelés.

Chaque monde apporte aussi son lot de modifications dans le level design. Dans le frigo, des flocons tombent du haut du niveau et gèlent les aliments qu’il faudra ainsi cogner deux fois afin de les récupérer, si les flocons touchent la barre, en la déplaçant elle se mettra à glisser. Une idée qui je l’espère sera aussi bien développée dans les prochains niveaux à paraître puisqu’elle permet de ne pas tourner en rond.

D’autres mondes sont actuellement en développement et devraient sortir dans les prochains mois, deux sont déjà disponibles et il faudra environ 2h de jeu pour les boucler, un peu plus pour avoir assez d’énergies pour les finir.

Car comme précédemment évoqué, il existe une monnaie virtuelle, des diamants, lesquels permettent d’acheter des énergies et donc de jouer ! Il est aussi possible d’attendre pour les recharger ou de regarder des publicités (un nombre limité de fois par jour) pour en obtenir des nouvelles. 5 énergies permettent de rejoindre un niveau et le joueur peut en stocker 20 à la fois soit 4 niveaux. Vous pouvez donc supporter le titre de deux manières soit en dépensant quelques euros pour arriver au plus vite à boucler le jeu, soit en regardant des publicités.

En réussissant des niveaux et en perdant le moins de vies possibles, 3 par niveau, on empoche jusqu’à 3 étoiles bleues par niveau qu’il est ensuite possible d’échanger aléatoirement contre des skins pour son hamster. 18 skins plus ou moins colorés sont actuellement disponibles et d’autres devraient paraître avec les prochains mondes !

Conclusion

Hamster Break est un jeu fun, gratuit et coloré qui conviendra parfaitement aux joueurs bloqués dans les transports, pour des petites session. Si le titre est beau, il est tout récent et manque de contenu, à voir avec les prochaines mises à jour ! Il faudra aussi penser à augmenter un peu le challenge car le titre est vraiment trop facile.

  • Hamster Breal pour qui ? Hamster Break est un jeu fun et gratuit développé pour tous !

Test du jeu effectué sur iPhone 12 Pro.
Test de +2h, deux mondes finis.

Points positifs

  • Direction artistique
  • Level design

Points négatifs

  • Manque de contenu (mais c’est le début !)
  • Gros manque de challenge
Margxt
Margot 29 ans. Blogueuse depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir plus dans :Actualités