ActualitésTests

J’ai joué à Super Monkey Ball : Banana Blitz HD

Comme un grand nombre de jeux en ce moment, Super Monkey Ball n’échappe pas à son remaster en HD. Le petit singe avait en effet déjà eu le droit à un opus nommé Banana Blitz, paru en 2008 sur Nintendo Wii et en 2016. Cette fois, Super Monkey Ball: Banana Blitz déboule sur les consoles Xbox One, PlayStation 4, Nintendo Switch et en fin d’année 2019 aura même le droit à une version PC.

Éditeur / Développeur : Support(s) :
   
19,84€
39,99
in stock
8 new from 19,82€
4 used from 21,11€
as of 23 octobre 2020 18 h 52 min
Amazon.fr
24,75€
39,99
in stock
9 new from 24,75€
3 used from 16,95€
as of 23 octobre 2020 18 h 52 min
Amazon.fr
Free shipping
40,38€
in stock
9 new from 38,00€
5 used from 26,95€
as of 23 octobre 2020 18 h 52 min
Amazon.fr

Cinq années se sont écoulées depuis la sortie de Super Monkey Ball Bounce sur iOS et Android, un jeu mobile qui n’avait rien d’un Super Monkey Bal. Il aura donc fallu attendre presque huit ans après Super Monkey Ball 3D pour voir paraître un jeu dans la lignée de ce qu’est la licence de jeux de plateformes, huit an pour un remaster c’est long, mais AiAi notre petit singe aux grandes oreilles, enfermé dans sa boule de hamster surgit cette fois sur toutes les plateformes pour le bonheur des fans de la première heure et des plus jeunes. Cette version promet des meilleurs graphismes, des contrôles optimisés, un nouveau mode de jeu Decathlon avec 10 mini-jeux et un classement en ligne.

Dans Super Monkey Ball, le joueur contrôle une boule dans laquelle est enfermée un singe, lequel doit parvenir à la fin du niveau le plus vite possible en récupérant un maximum de bananes. Rien de bien compliqué en apparence, mais les plateformes et le circuit sont jonchés d’obstacles, de trous, d’ennemis, de pièges dans le seul but est de vous faire tomber du plateau de jeu.

Le joueur a la possibilité de choisir le personnage avec lequel il souhaite arpenter les niveaux, 6 singes sont disponibles (AiAi, Meemee, Baby, Gongon, Yanyan, Doctor) et chacun à ses spécificités qui sont notées sur 6 critères que sont la vitesse, le saut, les rebonds, la taille, le poids et la vie. Une fois les 10 niveaux des 8 mondes finalisés, le joueur pourra obtenir Sonic comme nouveau personnage. Un joli petit bonus qui poussera plus d’un joueur à finir les 8 mondes, qu’importe le timer et les bananes amassées. Certains niveaux vont vous donner envie de vous arracher les cheveux, surtout quelques boss comme le singe toupie dans le troisième monde.

Une fois le mode de jeu principal parcouru, reste les mini-jeux et le mode décathlon. 10 mini-jeux sont disponibles et permettent de jouer jusqu’à 4 en local sur 3 niveaux de difficulté. On y retrouve aussi bien un chamboule-tout, qu’un shoot them up vertical, que des jeux de courses divers, du lancer de marteau, de la chasse à la taupe ou du lancer sur cible. L’occasion de transformer le jeu solo en part-game sympa entre amis, car les mini-jeux sont plutôt amusants et assez différents les uns des autres.

Le mode de jeu Décathlon permet d’enchaîner 10 mini-jeux à la suite et de réaliser le meilleur score total. Enfin le Contre-la-montre consiste à enchaîner le plus rapidement une suite de niveaux. Enfin le classement en ligne permet d’observer et de comparer son score sur les deux modes de jeu que sont le Décathlon et Contre-la-montre. Deux modes de jeu qui permettent de faire du scoring et qui pousse au Speedrun.

CONCLUSION

En solo ou party-game, Super Monkey Ball ne souffre que d’un seul mal, sa durée de vie ! En 4 à 5H vous aurez fait le tour du jeu et c’est bien dommage, car le remaster est plutôt propre graphiquement et propose un certain challenge pour arriver à amasser l’ensemble des médailles.

  • Super Monkey Ball: Banana Blitz HD pour qui ? Les plus jeunes, les fans de Sonic et/ou de Monkey Ball, les Speedrunners

margxt_bon

Test du jeu effectué sur Nintendo Switch via une clé envoyée par l’éditeur.

L’AVIS DES BLOGUEURS ET DES PROS :

  • Sega-Mag : « Si ce Super Monkey Ball Banana Blitz HD se révèle être globalement un bon portage du jeu Wii, il pourra cependant difficilement relancer la franchise dans son ensemble qui est quasiment à l’arrêt depuis Banana Splitz sur PS Vita et Bounce sur mobiles. » 6/10  lire le test
  • Playscope : « Les inconditionnels de la licence Super Monkey Ball, à la diète depuis quelques années, seront sans doute heureux de retrouver cette remise à jour graphique de l’opus Banana Blitz. » 7/10 – lire le test
  • JapanPop : « Reste toutefois une formule rodée qui a fait ses preuves, remise au goût du jour graphiquement, et surtout agrémentée de fonctions online. » 6/10 lire le test

QUELQUES VIDÉOS :

Margxt
Margot 29 ans. Blogueuse depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.

1 Comment

  1. Bonjour, article très intéressant je vais bientôt tester .

    Aplus…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in:Actualités