Les constructeurs de matériel gaming sont de plus en plus nombreux. AUKEY a depuis quelques années surtout inondé Amazon avec ses produits, que ce soit des écouteurs, des claviers, des souris, des batteries et j’en passe. La marque s’est lancée un joli défi, conquérir le cœur des joueurs avec des produits accessibles, de bonne qualité tout en restant dans l’air du temps. L’occasion m’a donc été donnée de tester leurs accessoires dont le clavier KM-G12.

Un clavier gaming, deux possibilités. Le modèle à 45€ est équipé de switchs bleus, plus bruyants, le modèle avec les switchs rouges et lui moins bruyant et un peu plus couteux, affiché à 60€ à l’heure où j’écris ces lignes.

On a d’ailleurs tendance à plus trouver des switchs rouges sur nos claviers en France, car les switchs bleues sont généralement moins appréciés. Toutefois, si vous hésitez entre les deux modèles, le petit tableau récapitulatif sur des différentes vous aidera à faire votre choix.

Que vous choisissiez un modèle ou un autre, les deux sont envoyés avec une pince pour détacher facilement les touches du clavier. Si ce petit accessoire n’a aucun intérêt dans l’immédiat, il peut s’avérer très pratique lorsque vous avez besoin de laver votre clavier à l’avenir ou même si vous souhaitez personnaliser les touches à l’aide de keycaps colorées et personnalisées que vous trouverez un peu partout sur internet et qui sont totalement compatibles.

Petit bémol toutefois sur le clavier, le câble USB est vraiment très court, trop court (1,6 mètre) et alors que le clavier est vraiment très beau, le cache de la connectique est lui plutôt grossier. Il faudra donc penser à prendre une rallonge si votre ordinateur est trop éloigné du clavier. Là aussi vous pouvez opter pour des jolies rallonges avec des câbles enroulés pour personnaliser votre setup. On appréciera toutefois les deux pieds amovibles qui permettent de surélever légèrement le clavier pour un meilleur confort.

Car oui le clavier est beau, très beau même ! Son châssis en aluminium lui offre une certaine garantie de qualité et de dureté. Les 105 touches sont toutes rétroéclairées et il est possible de personnaliser le rétroéclairage des touches et de la barre qui entoure le clavier en effectuant des combinaisons avec la touche FN et avec les touches de raccourcis indiquées sur le clavier. Vous pouvez aussi contrôler votre musique, ouvrir votre boite mail, un moteur de recherche, etc.

Pas mal de petites options de personnalisation qu’il est possible de compléter à l’aide du logiciel G-Aim Control Center. Vous pourrez ainsi ajouter des macros et créer des profils. L’occasion d’observer toutes les options d’éclairage des touches même si le logiciel est un peu désuet et manque cruellement d’informations pour guider au mieux les utilisateurs.

Fiche technique :

  • Modèle: KM-G12
  • Nombre de Touches: 105
  • Disposition du Clavier: ANSI
  • Matériau du Capuchon: ABS
  • Type de Commutateur à clé: AUKEY Red
  • Course de l’actionneur: 4 mm
  • Force d’actionnement: 45cN ± 10cN
  • Entrée: DC 5V 260mA
  • Interface: USB 2.0
  • Compatibilité du système d’exploitation: Windows, Mac OS, Linux
  • Matériaux: acier, ABS
  • Longueur du câble: 1,6 m / 5,25′
  • Poids: 1 kg / 2,2 lb

Au final, faut-il craquer ?

Le clavier AUKEY KM-G12 est un très bon produit qui ne demande qu’à être perfectionné. Simple, robuste, compact, intégralement personnalisable avec des jolies finitions. En bidouillant un peu avec le logiciel G-Aim Control Center, vous pourrez adapter le clavier pour le faire correspondre à vos besoins. En bref, c’est un très bon clavier mécanique et certainement le meilleur à ce prix !

Matériel donné par le constructeur.

Points positifs

  • Rapport qualité/prix
  • Design simple et robuste
  • Châssis en aluminium
  • La pince en plus dans le packaging pour démonter facilement les touches
  • La personnalisation du rétroéclairage des

Points négatifs

  • Le câble un poil trop court
Margxt
Margot 29 ans. Blogueuse depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Consulter aussi :Actualités