J’ai découvert pendant une heure le Remake de Brothers: A Tale of Two Sons

Margxt


Multi-récompensé et largement plébiscité par la presse et les joueurs, Brothers: A Tale of Two Sons s’offre un retour plus beau que jamais sous forme d’un remake qui sera surtout l’occasion pour un grand nombre de joueurs de découvrir un excellent titre coopératif quoi qu’un poil court.

Le succès des titres coopératifs ces dernières années a certainement poussé Avantgarden, le studio de développement et 505 Games l’éditeur à retravailler sur Brothers pour le mettre au gout du jour afin de lui faire profiter d’une nouvelle sortie, dans un contexte peut-être plus favorable où les joueurs ont tendance à se tourner de plus en plus vers des jeux coopératifs à l’image de It Takes Two ou Unravel. Plus de dix ans après sa première sortie, le titre profite surtout d’une refonte graphique et d’une bande-son réenregistrée. L’occasion s’est présentée de pouvoir vous en parler et une heure de jeu plus tard, après avoir foulé les trois premiers chapitres du jeu, du début de l’aventure de nos deux frères à la sortie de la grotte des trolls le constat est là, le titre est beau et la bande son est plus belle que jamais !

Pour celles et ceux qui sont passés à côté, Brothers: A Tale of Two Sons nous met dans la peau de deux frères dans un univers fantastique peuplé de créatures magiques. Les deux jeunes garçons ont récemment perdu leur mère, noyée dans un accident lors d’une tempête et leur père est malheureusement gravement malade. En demandant de l’aide au guérisseur du village, ils apprennent que le seul moyen de sauver leur père est de trouver l’Élixir de vie. Ni une ni deux les deux courageux aventuriers partent en quête du remède.

Il est ici question de faire appel aux compétences des deux frangins pour parvenir à passer les obstacles et résoudre les énigmes qui bloqueront leur progression. L’entraide étant un élément important pour activer des mécanismes permettant la progression du ou des joueurs. Car Brothers: A Tale of Two Sons se joue aussi bien seul qu’avec un ami en local en partageant un même clavier ou en se partageant les controllers. Solo, il faudra faire preuve de dextérité pour arriver à contrôler les deux protagonistes sur un même clavier avec d’un côté les flèches et de l’autre le combo ZQSD en plus des touches d’action, avec une manette ce sera bien sûr beaucoup plus simple chaque personnage se contrôlant avec un stick ou un pad et les touches du dessus.

On a clairement à faire au même jeu, mais et c’est tout l’intérêt du remake, la découverte sera totale et complète avec des graphismes plus réalistes, une profondeur de champ amélioré, des textures plus lissées, des jeux de lumières et d’ombre qu’on ne trouve tout simplement dans sa première version. Les textures sont plus colorées, moins blanchâtres, plus réalistes et moins poligonales. Je vous ajoute ci-dessous une vidéo comparative, pour vous faire une idée des améliorations graphiques.

Côté musiques, je joue rarement avec le son très fort, faute d’avoir des problèmes auditifs, mais là aussi il faut le reconnaître le constat est assez saisissant et vous pouvez largement le comparer ci-dessous à l’aide d’une seconde vidéo, la musique réenregistée étant disponible dans la première vidéo et celle du titre original dans la seconde. Le titre profite d’un son bien plus clair et plus profond, sur la fiche Steam on peut d’ailleurs lire à ce sujet “préparez-vous à vivre une expérience émotionnelle qui propulsera votre aventure vers de nouveaux sommets” et pour être honnête c’est tout à fait juste !


Soutenez le blog, si vous faites des achats sur Amazon, passez par les liens affiliés ci-dessous. Merci ❤

Dernière mise à jour le 21 février 2024 18 h 08 min
Produits officiels importés du Japon Cartes Pokémon
De Margxt
Suivre :
Margot 32 ans. Blogueuse depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.
Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.