J’ai récemment fait l’acquisition d’un casque de réalité virtuelle Oculus Quest 2 ! Si je profite surtout de ma bibliothèque de jeux Steam dessus, j’ai aussi fait quelques découvertes comme Little Witch Academia VR Broom Racing, un jeu de course de balais qui se déroule dans l’univers du manga et de la série Little Witch Academia (disponible sur Netflix).

ÉditeurDéveloppeurSupports

Bientôt sur PlayStation VR, Steam VR et Oculus Rift S

Qui n’a jamais rêvé de conduire un balais magique ? Avec les contes, ses sorciers et sorcières et le phénomène Harry Potter avec ses matchs de Quidditch, on a tous eu à un moment envie de s’envoler dans les airs, sur ses étranges balais magiques. Dans l’univers de Little Witch Academia, les balais volants ont une grande importance, certains passages vont jusqu’à mettre en avant des courses de balais. L’objectif est simple, parvenir à la ligne d’arrivée en premier ! Dans le jeu il en sera de même, mais avec tout un tas de bonus, malus, d’objectifs et de surprises.

Il y a deux types de courses, les premières consistent à passer la ligne d’arrivée en premier et les secondes à purifier des esprits tout le long d’un parcours. Qu’importe le résultat de la course, vous pourrez accéder au niveau suivant jusqu’à la 1333 Coupe de Luna Lova ou ous devrez tout faire pour arriver en première position. Chaque course à 3 objectifs, généralement et, selon la course, vous devrez passer l’ensemble des cercles magiques, arriver en premier, réaliser un temps maximum donné et/ou purifier un certain nombre d’esprits jaunes et rouges. Ces objectifs offrent surtout l’occasion au joueur d’augmenter la durée de vie du titre puisqu’il faudra généralement refaire certains niveaux pour arriver à les compléter. En récompense de la course et de la réalisation des objectifs, vous obtiendrez des tickets et la monnaie virtuelle du jeu qui permet de faire des emplètes dans le Lunanet, une boutique virtuelle où vous pouvez acheter des balais magiques et des runes pour les améliorer.

Ces runes et balais ont des caractéristiques différentes et seront très utiles pour arriver à compléter totalement le jeu et gagner la coupe de Luna Lova lors de la toute dernière course. Une fonctionnalité plutôt sympa, mais qui a ses limites car il existe une petite quantité de balais et de runes.

Ne vous fiez pas aux premières minutes du jeu car le tutoriel pour nous apprendre le maniement des balais magiques se fait dans une forêt loin d’être des plus envoûtante. Il faut avouer que graphiquement, même si le jeu est très coloré et mignon, à l’image de la série d’animation, certains niveaux et passages sont moches et d’autres sont très beaux comme l’Académie de Magie de Luna Nova. Il ne faut pas s’attendre à un rendu aussi propre qu’un jeu à grand budget sur une console de salon, mais le résultat est plutôt correct. Dans certains niveaux il sera toutefois assez difficile d’avoir une bonne lisibilité et il ne sera pas rare de rentrer dans un champignon ou de passer sous le chemin qui permet au joueur de trouver son chemin.

Côté prise en main, les développeurs ont réussi à simplifier grandement toutes les actions et le maniement du balais s’effectue en toute simplicité. Pour démarrer, le joueur doit regarder vers le bas, il ne reste qu’à gérer avec la main gauche le balais et avec la main droite la baguette magique qu’on déplace dans le sens vers lequel on souhaite aller ou vers lequel on veut effectuer une action. Un bouton permet ensuite de freiner, mais il s’avère totalement inutile durant la course. La baguette permet de lancer les bonus amassés durant le parcours et des sorts qui ralentissent vos adversaires. Le must étant de jouer en position assise, sur un fauteuil pivotant ! Debout, vous risquez surtout de tomber et de vous faire mal.

Si le jeu est plutôt facile, un monde difficile a été ajouté à la mi-décembre et un mode en ligne permet de participer à des parties avec plusieurs jours, mais je n’ai malheureusement croisé personne lors de mes nombreuses tentatives …

Le titre propose le doublage officiel des personnages en japonais et en anglais ! Vous aurez le choix de les changer tout au long du jeu. L’ensemble des tutoriaux sont accompagnés de vidéos et d’images qui permettent à l’ensemble des joueurs de comprendre comment manier le balais même s’ils ne maitrisent pas une des deux langues.

Le gros point fort du jeu, c’est d’avoir respecté l’univers de la série d’animation, que j’ai vu et dont j’attends la suite. Plusieurs personnages et lieux emblématiques y sont représentés, mais le titre étant relativement court, il faut espérer que plus de niveaux et donc plus de personnages viennent le compléter.

Conclusion

Little Witch Academia VR Broom Racing est un petit jeu coloré, fun et dynamique qui devrait faire plaisir à l’ensemble des joueurs avec en première ligne les fans de la licence. Le titre ne manque pas de défauts, mais il arrive à proposer une expérience complète, de qualité. Il ne reste qu’à espérer que la sortie du jeu sur d’autres plateformes attire plus de joueurs pour profiter du mode en ligne et de nouveaux contenus.

  • Little Witch Academia VR Broom Racing pour qui ? Les fans de la licence, les joueurs qui ont l’Oculus Quest 2 et une chaise pivotante. Convient parfaitement aux plus jeunes et pour une première prise en main de la réalité virtuelle.

Test du jeu effectué sur Oculus Quest 2 via une clé envoyée par l’éditeur.
Test de +2h, jeu fini avec quelques niveaux rejoués, aucune possibilité de tester le mode en ligne par manque de joueurs.

Points positifs

  • Le fun de Mario Kart en réalité virtuelle
  • Le doublage officiel en japonais et en anglais
  • L’univers et les personnages de Little Witch Academia
  • La personnalisation du balais

Points négatifs

  • Certains niveaux un peu brouillons
  • Problème de lisibilité dans certains niveaux
  • Trop court
Margxt
Margot 29 ans. Blogueuse depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir plus dans :Actualités