J’ai joué à Planet Zoo: Console Edition

Margxt
4
Très bon !

Après son succès sur PC et ses 14 DLC en cinq ans, Planet Zoo s’offre une version console. Ce projet dont on peut clairement dire qu’il s’agit du jeu de gestion de zoo le plus complet jamais sorti doit toutefois franchir un cap qui n’est pas si simple pour un titre aussi ambitieux, profiter d’une prise main évidente à la manette qui devrait lui garantir le même succès sur les consoles PlayStation 5 et Xbox Series que sur PC !

Les DLC qui sont déjà disponibles sur PC sortiront sur les consoles petit à petit pendant un an, soit jusqu’en mars 2025. Les DLC débloquent du contenu supplémentaire, de nouveaux animaux, scénarios et éléments d’environnement.

ÉditeurDéveloppeurSupports

Que ce soit clair avant de commencer, si vous avez un PC et une console et que vous voulez acheter Planet Zoo, achetez-le sur PC ! La prise en main, les interactions et les déplacements sont bien plus évidents à la souris qu’à la manette. Pourtant, l’ensemble des menus sont clairs, mais c’est vraiment le gros point noir de cette sortie sur console et c’est parfois très frustrant quand on sait à quel point le jeu est excellent et extrêmement complet. Les développeurs ont fait au mieux pour porter le jeu et faire en sorte qu’un grand nombre de joueurs puissent en profiter, mais ce n’est vraiment pas si simple quand un titre comme Planet Zoo dispose d’autant de paramètres pour le rendre le plus réaliste possible. On a tendance à se perdre dans les touches, à chercher quels boutons activent quelles options alors que sur PC c’est bien plus facile, un simple déplacement et un simple clic suffisent.

Bon et sinon Planet Zoo c’est quoi ? C’est un jeu de conception et de gestion zoo. Le titre se veut le plus réaliste possible et offre une multitude d’options, souvent des éléments auxquels vous n’auriez même pas pensé ! Par exemple vous pouvez éclater les ballons des visiteurs pour faire en sorte qu’ils en achètent de nouveaux afin de faire plus de profits. Si vous ne vous occupez pas bien des animaux, ils peuvent mourir, mais ces mauvais traitements peuvent aussi entrainer des manifestations dans l’enceinte du parc. Heureusement, les développeurs ont pensé à proposer tout un tas de tutoriels qui prennent la forme de “scénarios” pour aider les joueurs à prendre en main le jeu, internet regorge aussi de nombreux guides et de nombreuses vidéos créés par des fans du jeu qui sont nombreux et largement impliqués par Frontier dans le processus d’amélioration du titre.

Votre objectif, vous l’aurez compris et donc de maximiser les profits de votre zoo pour l’améliorer, installer un maximum d’animaux et surtout les chouchouter ainsi que les visiteurs afin de profiter d’une visibilité la meilleure possible. Bref, l’objectif est de rendre rentable le zoo. Ce n’est pas si évident, car nos amis plumés, poilus et écaillés veulent forcément résider dans les meilleures conditions et cela passe notamment par leur habitat. Tout doit être fait pour que les animaux se sentent comme dans leur habitat naturel, mais avec des activités supplémentaires. Il faudra par exemple jauger le sol, installer assez de sable ou de terre pour que l’animal soit heureux, il faut aussi certaines espèces de plantes et d’arbres, de même qu’il faudra présenter l’intimité des animaux face aux visiteurs en installant des coins plus tranquilles. Si vous ne voulez pas que certains s’échappent, il faut aussi penser à ce que la clôture soit assez haute ! Vous pouvez aussi bien allier le beau à l’utile, presque tout est personnalisable et à agencer, selon vos envies et en vérifiant toujours les jauges de confort des animaux pour faire en sorte qu’ils se sentent au mieux.

Le confort ne s’arrête pas là puisqu’il y a aussi toute la technique, chaque construction doit offrir un accès aux soigneurs, lesquels doivent avoir des cabanons pour se reposer qui ne doivent pas non plus être trop visibles des visiteurs, un salaire en accord avec leur fonction, il faut aussi pouvoir acheminer l’électricité dans le zoo en installant des transformateurs. Vos animaux peuvent se reproduire, tomber malade, se battre parfois ou mourir, il faudra souvent faire appel aux services du parc pour s’occuper d’eux ou même pour installer des nouvelles espèces.

Les visiteurs permettent au parc de continuer d’exister, ils vont financer tout ce système, il faudra donc les gâter, avoir un parc propre, installer des boutiques, WC et placer des boites de dons devant les enclos là où ils ont le plus de chance de passer. Bien sûr il faudra aussi proposer une expérience variée où les animaux sont bien traités !

Planet Zoo c’est aussi tout un tas de données réelles implémentées dans le jeu, elles peuvent se traduire par des panneaux d’informations que vous pouvez poser au niveau des enclos, qui seront bien utiles pour faire en sorte que les visiteurs ne débordent pas trop et respectent le zoo et ses animaux, mais elles peuvent aussi s’observer directement par le joueur à la fois dans le gameplay et dans les fiches des animaux. Les passionnés apprécieront ce détail et ce respect des données qui viennent alimenter le jeu.

Le système est bien foutu puisque si quelque chose cloche, vous le découvrirez très rapidement à l’écran, des indicateurs, des jauges rouges, divers éléments visuels et même sonores vous préviendront qu’il y a un problème quelque part dans le zoo, où et commencer le corriger ?

Mais à côté de ça parler en mal de Planet Zoo serait vraiment vraiment très difficile parce que le jeu est excellent, il profite surtout d’une grande richesse de contenu, à laquelle s’ajoute des DLC dont j’ai déjà précédemment parlé. Alors oui forcément le jeu revient cher à la fin, mais le titre sans ses DLC se suffit largement à lui-même tant il y a à faire.

Très bon !
4
De Margxt
Suivre :
Margot 32 ans. Blogueuse depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.
Note le jeu/produit !

Note le jeu/produit !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.